Contrats de maintenance

Le contrat ou plan de maintenance de Commence est en réalité un contrat d’abonnement aux mises à jour du logiciel Commence. Il fonctionne sous forme de souscription annuelle et permet de bénéficier gratuitement des nouvelles versions de Commence disponibles pendant la durée de votre contrat.

Il est annuel, mais cela ne signifie pas que Commence Corp s’engage à livrer une mise à jour tous les ans. D’expérience, des nouvelles versions de Commence sont livrées par Commence Corp, en moyenne tous les 2 à 3 ans, le plus souvent pour rester compatibles avec les nouvelles versions de Windows et/ou d’Office.

Avec une telle fréquence de mise à jour, on serait tenté d’interrompre le contrat et de ne le reprendre que quand on veut faire une mise à jour. Ce n’est évidemment pas possible. Si vous interrompez votre contrat, l’éditeur Commence Corp, ne vous donnera pas la possibilité de le reprendre.

Quelles conséquences, si vous sortez de ce contrat :

1-      Sur les mises à jour : il y a plusieurs années, Commence Corp a changé le mode de commercialisation de son logiciel. L’éditeur a cessé de vendre des licences illimitées dans le temps, pour des droits d’utilisation annuels (DUA). Si vous interrompez votre plan de maintenance du logiciel et que vous souhaitez faire la mise à jour vers une nouvelle version, Commence Corp vous attribuera de nouvelles licences. Dès lors vous serez en DUA. Cela signifie que si vous ne renouvelez pas la DUA, Commence cessera de fonctionner. Il faut préciser que le coût d’une DUA est égal à environ 3 fois le droit annuel d’adhésion au plan de maintenance.

2-      Sur l’extension de votre parc de licences : dès qu’une nouvelle version de Commence apparaît, l’éditeur déclare obsolète la version n-2. Cela signifie qu’il n’est plus possible d’obtenir de nouvelles licences de cette version. Si vous interrompez votre contrat de maintenance et que la version que vous utilisez est devenue obsolète, le seul moyen d’acquérir des licences supplémentaires, là encore sera de passer en DUA.

Petite mise en garde : le plan de maintenance de Commence, qui est donc un contrat avec l’éditeur Commence Corp, ne concerne que les licences du logiciel Commence, pas l’application qui en a été faite par Istri, un de nos revendeurs ou vous-même. C’est le droit de bénéficier des mises à jour de Commence mais ça n’inclut pas la maintenance de votre propre application. C’est pourquoi nous lui préférons le dénomination de contrat d’abonnement aux mises à jour.

Si vous êtes passé par un revendeur, il est possible et même probable qu’il vous propose cette maintenance, mais cela se fait aux conditions qui sont les siennes et qui n’engagent que lui. De notre côté nous proposons des contrats annuels de casino maintenance et d’assistance dont le coût fait l’objet d’un devis spécifique car il dépend de l’étendue des services souhaités ainsi que de la complexité de votre application, du nombre d’utilisateurs, et du nombre et de la compétence de nos interlocuteurs.

Coût et conditions du plan de maintenance

Le coût annuel du plan de maintenance est calculé en fonction du nombre de serveurs et du nombre de postes. A titre indicatif, le renouvellement annuel du plan de maintenance coûte en 2016, 150 €HT par poste et par serveur.

Exemple : si vous disposez d’un serveur et 10 postes, votre renouvellement vous coûtera 11 x 150 = 1.650 €HT La date de renouvellement est la date anniversaire de votre première souscription (et non la fin de l’année calendaire). Lorsque, en cours de contrat, vous achetez de nouvelles licences, vous acquittez la maintenance de ces licences pour qu’elle coïncide avec la date anniversaire de votre contrat initial.

En d’autres termes, si votre contrat a démarré le 1er Août et que vous achetez des licences supplémentaires en janvier de l’année suivante, la maintenance de ces dernières vous coutera 8/12ème du coût annuel par licence (soit 100 €HT sur la base de 2016). Le contrat stipule que le renouvellement doit intervenir avant l’expiration du contrat (à la date anniversaire), faute de quoi l’éditeur se réserve le droit d’appliquer une majoration de 25% sur les droits de renouvellement.

Sachez aussi que si vous n’avez pas renouvelé le contrat à sa date d’expiration, et dans la limite de quelques mois seulement, Commence Corp vous fera payer les mois échus et appliquera une pénalité de 25% sur votre droit d’adhésion. Au delà de quelques mois vous n’aurez plus accès à ce contrat. Les termes du contrat n’ont pas changé depuis son introduction, il y a une dizaine d’années. Si vous ne retrouvez pas votre exemplaire, n’hésitez pas à nous en demander un.

Leave a Comment